Communautés autochtones

Appel à l’action no 92

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada énumère 94 appels à l’action auxquels le gouvernement, les établissements d’enseignement, les organismes de réglementation, les institutions religieuses et la communauté des affaires peuvent répondre afin « de remédier aux séquelles laissées par les pensionnats et de faire avancer le processus de réconciliation » avec les peuples autochtones, l’appel à l’action no 92 portant spécifiquement sur les recommandations destinées au secteur des entreprises.

Chez Beutel Goodman, nous nous engageons à répondre à cet appel à l’action en mettant en œuvre un certain nombre d’initiatives.


Appel à l’action no 92 i) : s’engager à tenir des consultations significatives, établir des relations respectueuses et obtenir le consentement libre, préalable et éclairé des peuples autochtones avant de lancer des projets de développement économique.
  • En tant que membres fondateurs de la National Aboriginal Trust Officers Association (NATOA), nous avons contribué aux ateliers portant sur la gestion des placements et des fiducies autochtones à titre de conférenciers et de commanditaires depuis de nombreuses années.
  • Nous avons animé des séances de formation sur les notions de base en matière de placement destinées aux chefs, aux conseils, aux fiduciaires et aux membres/citoyens.
  • Nous sommes des membres de l’Association des agents financiers autochtones du Canada (AFOA).

Appel à l’action no 92 ii) : veiller à ce que les peuples autochtones aient un accès équitable aux emplois, à la formation et aux possibilités de formation dans le secteur des entreprises et à ce que les collectivités autochtones retirent des avantages à long terme des projets de développement économique.
  • Nous sommes fiers de coparrainer des bourses d’études qui sont octroyées chaque année aux étudiants autochtones inscrits à la Faculté de travail social de l’Université de Toronto.

Appel à l’action no 92 iii) : donner aux cadres supérieurs et aux employés de l’information sur l’histoire des peuples autochtones, y compris en ce qui touche l’histoire et les séquelles des pensionnats, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, les traités et les droits des Autochtones, le droit autochtone et les relations entre l’État et les Autochtones. À cet égard, il faudra, plus particulièrement, offrir une formation axée sur les compétences pour ce qui est de l’aptitude interculturelle, du règlement de différends, des droits de la personne et de la lutte contre le racisme.
  • Pour répondre à l’appel à l’action no 92 iii), Beutel Goodman a misé sur l’éducation et la sensibilisation. En 2021, notre comité social, dirigé par les employés, a entamé une initiative pluriannuelle visant à sensibiliser le personnel de Beutel Goodman à l’histoire autochtone ainsi qu’à l’impact du colonialisme et du système des pensionnats.
    • En juin 2021, Kenn Richard, M. Serv. Soc., C.S.M., fondateur du Native Child and Family Services of Toronto et directeur du Indigenous Spirit Fund, a donné aux employés de Beutel Goodman une vue d’ensemble de l’histoire autochtone et des enjeux touchant les Premières Nations.
    • En novembre 2021, le Woodland Cultural Centre a organisé une visite virtuelle d’un ancien pensionnat, le Mohawk Institute Residential School, événement auquel un grand nombre d’employés de Beutel Goodman ont participé.
    • Le 21 juin 2022, Maurice Switzer, citoyen membre de la Première Nation des Mississaugas d’Alderville, dans le sud de l’Ontario, et auteur de We are all Treaty People, a animé un dîner-conférence virtuel sur l’histoire et le statut actuel des traités auquel ont assisté des employés – et des clients.
  • En outre, nous avons une relation de longue date avec le Native Canadian Centre of Toronto et nous avons participé à des ateliers portant sur la sensibilisation aux cultures autochtones et à de nombreuses cérémonies des Premières Nations.
  • Parmi nos autres engagements, mentionnons les certificats de réussite remis à l’issue de l’événement Indigenous Awareness and Reconciliation Dialogue for Leaders et notre participation au dialogue de réconciliation de l’Association pour l’investissement responsable.

Aider les communautés autochtones à gérer leur patrimoine pour répondre aux besoins des générations d’aujourd’hui et à ceux des sept générations futures

NATOA AFOA
Abonnez-vous à notre bulletin